Sœurs de Charité de Sainte-Marie
Mère Pierre-Anne Mandato
3530, boul. Gouin Est
Montréal (Québec) H1H 1B7
Tél. : 514 322-1161

Notre emblème
Sauter la navigation

Nouvelles

Canada, le 19 novembre 2008

VIENS OUVRIR LES OREILLES INTÉRIEURES AVEC NOUS, CAR « DIEU NOUS PARLE »

VIENS OUVRIR LES OREILLES INTÉRIEURES AVEC NOUS, CAR « DIEU NOUS PARLE » PÈLERINAGE DES JEUNES 2008, NOTRE-DAME-DU-CAP.


Il était 7h30 lorsque nous sommes parties de Marie-Clarac. Notre destinée, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à Trois-Rivières… notre objectif : le Pèlerinage des Jeunes 2008; le thème : Vous avez un nouveau message, «Entende, qui a des oreilles pour entendre!» (Lc 8,8). Plusieurs fois nous recevons de nombreux messages : sur notre répondeur, par courriel… mais, à notre portée, un nouveau message nous revient constamment, mais nos oreilles n’entendent pas toujours. Un message audacieux, un message confrontant, un message qui mène au dépassement de soi, un message qui rassemble, un message d’amour inconditionnel, un message ayant pour titre « Jésus-Christ ».
Depuis quelques semaines, tout de suite après avoir reçu l’invitation pour y aller, nous nous sommes mises à travailler et à tout organiser. C’est ainsi que aspirantes, postulantes et novices en compagnie de Sr Jacinthe, nous avons commencé notre chemin au son de divers chants qui animaient le voyage. Bien sûr, une heure et demie de route méritait l’expression de nos belles voix.
En arrivant sur place, nous nous sommes dirigées au petit Sanctuaire pour l’accueil et nous avons eu droit à une animation musicale pour le lancement de la journée. Ensuite, à l’intérieur du Sanctuaire, nous avons vécu un premier moment de prière, et nous fûmes aussi spectatrices d’une petite pièce de théâtre mettant en scène un extrait du Petit Prince, ce dernier a fait un rapport entre l’apprivoisement du Petit Prince et le renard et l’apprivoisement du message de Dieu par sa Parole avec nos vies. Nous avons réfléchi sur le fait de nous lancer dans cette aventure. Oserons-nous apprivoiser la Bible et nous laisser apprivoiser par elle, par son message, par ce que Dieu nous dit chaque jour?
Le moment d’offrir la journée est ensuite arrivé. Chacune avait un papier afin d’écrire la raison pour laquelle elle offrirait le pèlerinage. Tous nos désirs, tout ce que nous portions dans le cœur : la communauté et ses œuvres, les intentions de la Madre et de notre Mère Provinciale ainsi que de toutes nos consœurs de partout dans le monde. Tout cela et plus, furent les raisons et offrandes à Maman Marie lors de ce pèlerinage.
 

(Pour lire la suite, cliquez ici)