PHOTOS DU FESTIVAL 2007

PHOTOS DU FESTIVAL 2006

Résultats du festival 2007

C’est avec grand plaisir que je vous annonce les résultats de l’orchestre Marie-Clarac au « Caribbean Music Festival 2007 ». Nous avons reçu une note finale de 94% avec une médaille d’or et une classification « Superior » dans la catégorie « Pop Ensemble ». Nous avons également remporté 5 trophées pour meilleur soliste et meilleure section. Voici la liste des prix remportés :

Meilleur soliste - piano :

  • Valéry Legris-Falardeau

Meilleur soliste - trompette :

  • Véronique Mc Crae

Meilleure section - percussion :

  • Kimberlie Phanor
  • Christina Petruzzo
  • Patricia Marino

Meilleure section - cuivres :

  • Véronique Mc Crae
  • Carmelle-Anya Théodore

Meilleure section - voix :

  • Natascia Borsellino
  • Christina Archer
  • Anne-Elisabeth Coulombe
  • Samantha Lotti
  • Kahyla Capanna

 

Voici les critères sur lesquels notre groupe a été évalué ainsi que la note que nous avons atteint dans chaque critère : 

Intonation : 7.5 / 10
Balance - harmonie - nuances : 18.5 / 20
Diction et articulation : 9 / 10
Interprétation instrumentale : 10 / 10
Rythme et technique : 10 / 10
Équilibre instruments - voix : 10 / 10
Improvisation : 9.5 / 10
Professionnalisme, attitude et apparence : 9.5 / 10
Choix de répertoire et arrangements : 10 / 10

Note finale : 94 / 100

Nos juges pour cette année étaient le Dr. Rick Good et professeur Jennifer Bell, de l’université de Auburn en Alabama. Voici un extrait de ce qu’ils ont écrit dans les remarques de leur évaluation :


« I really do believe you get better year after year, like a fine bottle of wine!
Really enjoy your show and professionalism every time I hear and see you.
 »

 

À la fin du festival, qui se terminera à la fin du mois de juin, nous allons savoir si notre note est assez haute pour nous mériter le titre de « Grand Champions » pour une autre année consécutive.

Félicitation à toutes les filles de l’orchestre et bravo pour les grands efforts que vous faites durant toute l’année pour développer et perfectionner vos compétences musicales. Je suis très fier de vous !

Je tiens à remercier mon équipe technique, Giovanni Destito et Phil Magri, ainsi que mon assistante coordonnatrice Annie Benoit, pour leur travail exceptionnel durant la planification et l’exécution de ce festival.
                                                                                                       
Merci à la direction et à la fondation de l’école Marie-Clarac pour leur soutient constant. Par votre aide, vous permettez aux jeunes filles de l’orchestre de représenter notre école et notre ville avec distinction, et de vivre une expérience inoubliable dans ce festival.

Tom Ansuini
Directeur de l'orchestre Marie-Clarac

 

 

Résultats du festival 2006

Je vous annonce avec grand plaisir que notre orchestre avancé a remporté un classement « Superior » dans la catégorie « Pop Ensemble » au Caribbean Music Festival. Les juges, le docteur Richard Good de l’université d’Auburn et le docteur Robert Hunter de l’université de Pheonix, nous ont accordé une note de 96% et 97.5% pour notre performance. De plus, nous avons remporté le prix de meilleure section rythme, meilleure pianiste, et meilleure section vocale dans notre catégorie. Ce festival s’est distingué de ceux que nous avons fait auparavant puisque nous avons, pour la première fois en 5 ans, eu l’honneur d’être mis en vedette sur le programme professionnel du navire avec une performance dans la grande salle de spectacle du navire devant environs 500 personnes. Ce spectacle a donné à nos jeunes musiciennes une expérience de calibre professionnel inoubliable. Avant d’embarquer sur le navire, nous ne savions pas que nous allions être invité à donner notre performance dans ce lieu qui ressemble à la grande salle de la Place Des Arts, puisque nous n’avions pas encore reçu de retour sur le disque d’audition que nous avions envoyé. Nos techniciens, monsieur Johnny Destito et Libby Guarino ont tout de suite commencé à coordonner leurs efforts avec l’équipe technique de son et éclairage de cette salle pour monter un spectacle d’une qualité bien supérieur à ce qu’on présente normalement à Montréal. Les filles ont été de vraies vedettes, tant au niveau musical qu’au niveau  du comportement. Le nom de l’École Marie-Clarac a été représenté avec honneur, dignité et qualité. Nous avons même été invité par un homme d’affaire venant d’Italie à aller en tourné musical à Naples ! « Rien de comparable à notre ensemble  n’existe  dans les écoles en Italie », nous confirme t-il. Nos charmantes musiciennes ont été reçues avec grand enthousiasme par tous les voyageurs qui les ont entendues grâce à leur originalité et à leur énergie musicale. « Ca se voit qu’elles adorent ce qu’elles font- elles dégagent une grande énergie – elles sont fier et ça se ressent ! » disait les gens qui les ont vues.

Dans l’échelle de classement du festival. « Superior » est équivalent à une première place, suivi de « Excellent » -- 2e place, « Good » 3e place, et « Fair » -- 4e place.

Les résultats du grand championnat du festival au  complet seront compilés en août et nous sommes très confiant que notre groupe va emporter ce grand prix encore une fois cette année.

Merci à toutes les filles de l’orchestre pour l’excellent travail. Je suis très fier d’elles ! Un grand merci à messieurs Johnny Destito et Libby Guarino, nos techniciens de son, pour leur travail acharné durant toute l’année scolaire et tous les spectacles menant à ce festival.
En dernier, mais non en moindre, un grand merci à madame Louise Frigon pour son travail incessant dans l’organisation de tous les événements de l’orchestre. La quantité d’organisation et de gestion logistique pour notre ensemble est indescriptible, et sans l’expérience irremplaçable de madame Frigon, ce festival aurait été simplement impossible.  

Merci aussi à la fondation et la direction de l’école pour permettre à nos filles de vivre cette expérience unique et marquante qui restera avec elle pour toute leur vie.

Tom Ansuini
Directeur de l’orchestre Marie-Clarac

 

Au milieu des années '90, l'Orchestre de l'École Marie-Clarac (Orchestre EMC) ne compte qu'une dizaine de musiciennes. La direction décide alors de lui donner un nouveau souffle et d'en faire un véritable complément à la formation donnée par l'École.

En 1996, le professeur de musique Tom Ansuini en prend la direction. Maîtrisant près d'une dizaine d'instruments allant du violon à la guitare en passant par la batterie, passionné des nouvelles techniques électroniques d'instrumentation, Tom va littéralement révolutionner l'orchestre de l'école. La première étape consistera à changer la vocation de la formation : jazz et musique populaire apparaissent au programme, des choristes sont intégrées à l'ensemble et le répertoire est dorénavant choisi par les élèves.

Pour chaque pièce musicale, Tom crée des arrangements sur mesure pour chacun des instruments et ce, en fonction des forces et des faiblesses de la musicienne qui l'interprètra. De cette manière, sans égard au talent musical, chacune se trouve valorisée par le rôle qu'elle joue dans l'orchestre.

La nouvelle formation prend rapidement son envol. Un premier succès public à Noël au magasin La Baie des Galeries d'Anjou lance la vague. En quelques mois, de 10 musiciennes, l'orchestre passe à 28! Suivent un concert à la Place des Arts, des reportages à la radio, trois apparitions à l'émission « Coup de chapeau » à TVA, deux ouvertures de parties de baseball des Expos de Montréal. Le traditionnel concert de Noël est offert à plusieurs publics. Tous les membres de la « Vie consacrée » pour les souhaits de Monsieur le Cardinal Jean-Claude Turcotte ont pu juger de la performance de nos jeunes musiciennes le 11 décembre 2001.

En 1997, l'Orchestre EMC enregistre son premier CD. C'est un projet qui emballe toutes les musiciennes et les stimule à donner le meilleur d'elles-mêmes. Le réseau TQS envoie une équipe tourner lors de l'enregistrement et un reportage sur l'événement est diffusé au «Petit Journal».

1997 2e Place New-York Music Festival « Big Apple Classics »
1998 1re Place «Festival of Lakes" de Toronto».
1999 1er Prix : Toutes catégories et
1er Prix : De sa catégorie
«Orlando all star music festival»
Cette année-là, 33 ensembles sélectionnés, seulement 2 formations canadiennes dont l'OMC ont eu le plaisir de jouer sur la scène Galaxy de Epcott Center.
2001 1er Prix «Jazz» «Los Angeles 2001 Music Festivals»
2002



1er Prix

- Jazz ensemble
- Meilleure section instrumentale - Les flûtes
- Meilleures solistes (3),
catégorie voix

«Western Caribbean Music Festival»

2003

 

1er Prix

- «Pop» ensemble
- 4 prix pour meilleures solistes

«Eastern Caribbean Music Festival»

La même année (1999), l'Orchestre EMC tente de s'inscrire aux «Disney Magic Music Days» à Orlando. La plupart des orchestres choisis proviennent des États-Unis, mais certains viennent d'aussi loin que des Philippines pour participer à cet événement. À peine 15 % des demandes de participation soumises sont retenues. Cette année-là, sur 33 ensembles sélectionés, seulement 2 formations canadiennes furent choisies dont l'Orchestre de Marie-Clarac qui eut l'occasion et le bonheur de jouer sur la Scène Galaxy de «EPCOTT Center» le 14 mai 1999.

La formation se compose de 30 musiciennes des niveaux 3e, 4e et 5e secondaire. Les critères d'admissibilité sont rigoureux : en plus d'avoir un bon rendement scolaire et un comportement acceptable, les jeunes doivent aussi faire preuve d'un bon sens des responsabilités, d'une grande motivation et d'un certain sens musical.

«Effort et participation», sont les mots-clés qui expliquent les succès de l'orchestre. Concrètement, les élèves répètent ensemble environ trois heures par semaine. S'ajoutent à cela les heures où elles ont à répéter seules leur partition et celles liées à la présentation imminente d'un spectacle.

Face à la demande et bien que faire partie de l'orchestre nécessite beaucoup de travail, la direction a dû mettre sur pied une deuxième formation, dite «préparatoire», pour les élèves de 1re et 2e secondaire qui rêvent de faire partie du «grand groupe».