Notre spiritualité

Habitées par la foi

L’acceptation de la croix a permis à Mère Clarac de s’unir aux souffrances du Christ. L’amour de la croix, symbole de notre salut, nous aide à accepter les événements de la vie tels la douleur, la fatigue, les contrariétés et les imprévus quotidiens. Grâce à la spiritualité de la croix, nous rayonnons la joie de vivre et le bonheur promis par Jésus. En tant que famille mariale, dans notre apostolat, nous préconisons la connaissance et l’amour de Marie, présence intime, active et irremplaçable dans nos groupes. Nous vivons en communauté, soit dans un lieu où notre esprit apostolique adopte en même temps un véritable esprit religieux. Nous nous consacrons à Dieu dans la vie active, sans oublier l’importance de la contemplation.

3 vertus chrétiennes

Dans toutes les occasions où nous pouvons aider nos frères, trois vertus chrétiennes imprègnent nos cœurs : l’humilité, la simplicité et la charité. Nous transmettons ainsi le message de Dieu, avec la volonté d’aider et d’évangéliser.

Nous sommes une communauté religieuse active tournée vers l’avenir. Notre travail humble et généreux est inspiré de la Vierge Marie. Notre fondatrice, Marie Clarac, femme d’un zèle infatigable qui a grandement aidé les pauvres, est aussi un modèle pour nous.

Une charité multiforme

Notre charisme s’étend à l’exercice de la charité sous toutes ses formes, selon les exemples et l’enseignement de l’Évangile. Notre activité vise principalement l’enseignement aux jeunes du préscolaire, du primaire et du secondaire ainsi que les services rendus aux personnes âgées et aux malades dans les hôpitaux, à domicile ou dans les résidences de personnes âgées. Notre communauté favorise et cultive l’esprit missionnaire et déploie son activité dans les pays qui ont le plus besoin d’une aide humanitaire et religieuse.

L’Eucharistie

Au cœur de notre vie siège le culte de l’Eucharistie. Tous les jours, nous participons à la célébration « d’un seul cœur et d’une seule âme » (Ac 4, 32) pour cimenter le lien de la charité et de l’union fraternelle. Nous nous préparons à l’Eucharistie en écoutant la Parole de Dieu et participons à la récitation attentive et fervente des parties qui sont réservées à l’assemblée. Nous approfondissons la signification des prières, des rites et des lectures bibliques. Pour nous, Sœurs de Charité, la communion sacramentelle, voie suprême d’union avec le divin Messie, recèle tout autant le secret de notre chasteté que la force nous permettant d’accomplir notre mission d’éducation et d’assistance parmi la collectivité. Notre vie quotidienne doit aussi être une préparation et une action de grâce, par l’observance de la règle, l’accomplissement du devoir et les œuvres de miséricorde. Nous apprenons l’humilité, le silence, la disponibilité envers tous et, toujours et en toutes circonstances, la générosité du don de soi aux autres.

L’amour des aînés et des malades

L’attention pour les aînés et les malades joue un rôle important dans la vie fraternelle. D’autant plus que le nombre de personnes âgées augmente sans cesse dans le monde. Plusieurs d’entre elles souffrent de solitude. Les aînés ont pourtant beaucoup de sagesse et d’expérience à transmettre à la société, à condition que nous sachions les écouter et les entourer.

Pour consulter les œuvres, cliquez ici.