Une religieuse de la communauté des Soeurs de Charité de Sainte-Marie fait rayonner le Christ partout où elle se trouve. Son grand amour de Dieu et de son prochain rend sa vocation inventive. Aimer le Seigneur, le faire aimer, être la présence de Dieu sur terre, offrir de petits bonheurs et donner la paix du Christ : voilà à quoi est appelée une soeur de Charité de Sainte-Marie.

Ces expériences d'amour et de foi se concrétisent au quotidien, par le biais des oeuvres. Ainsi, au cours des 50 dernières années, la communauté des Soeurs de Charité de Sainte-Marie, fondée en 1871 à Turin (Italie) par Mère Marie Louise Angélica Clarac, a mis sur pied au Canada plusieurs oeuvres qui touchent les milieux de l'éducation, de la santé et des services auprès des personnes âgées.
La première École Marie-Clarac

 

La communauté des Soeurs de Charité de Sainte-Marie est une branche des Filles de la Charité de Saint-Vincent-de-Paul de Paris. Elle vient en aide régulièrement aux plus démunis de notre société. Les soeurs s'occupent des malades, des personnes âgées et des enfants.

En plus des oeuvres canadiennes, les Soeurs de Charité de Sainte-Marie sont présentes en Italie, au Mexique, en Argentine, aux États-Unis et en Inde.